Source : https://www.canva.com/photos/MAEdStQ0Q0g-the-businessman-is-holding-a-pen-and-pressing-to-a-calculator-ideas-for-planning-for-investment-and-money-growth-/

Dépendre uniquement de son salaire : la plus grosse erreur que vous puissiez faire

Dépendre uniquement de son salaire, c’est le schéma classique de toute personne qui gagne de l’argent ! Mais est-ce la bonne solution ? Non ! Avec le Covid et la crise sanitaire économique, la vie nous prouve encore une fois qu’il vaut mieux diversifier ses revenus. Comment s’y prendre ? Quel investissement rentable choisir ? Un article utile pour tous ceux qui s’intéressent aux revenus passifs !

Cet article a été rédigé par Priscillia Goulesco du site J’Aime Mon Métier, dans le cadre d’un article invité

Pourquoi dépendre uniquement de son salaire est une erreur ?

Source : https://www.canva.com/photos/MAEyJ1gIUrc-salary-employee-binder-data-finance-report-business-with-graph/

  • Pourquoi travaillez-vous ? En grande majorité, nous répondons à cette question : “pour gagner de l’argent”. 
  • Et pourquoi vouloir gagner de l’argent ? Pour payer le crédit, le loyer, les charges, les courses…, pour vivre, tout simplement !

Cela veut donc dire que votre emploi est directement lié à votre survie. Le mot est fort mais c’est pourtant la réalité. 

Pas d’emploi ⇒ pas de salaire ⇒ pas d’argent pour vivre

Avoir un travail est donc une priorité. 

Mais que se passerait-il si vous ne receviez plus votre salaire chaque mois ? La catastrophe, sans aucun doute. Afin de bien en prendre conscience, je vous explique pourquoi dépendre uniquement de son salaire est une grave erreur.

Trop risqué en cas de perte d’emploi

De nos jours, personne n’est à l’abri de se faire licencier, même ceux qui sont en CDI depuis de longues années. Vous l’avez vu avec le Covid, votre situation financière peut être mise à rude épreuve presque du jour au lendemain. C’est pourquoi vous devez absolument trouver d’autres sources de revenus pour éviter le pire.

Accepter un travail et des conditions que vous n’aimez pas

Combien de gens aiment réellement leur travail ? Je précise : combien de gens sont pleinement épanouis dans leur vie professionnelle ? 

Car à en croire les chiffres, près de 80 % des français aiment leur travail. Mais si on creuse un peu plus, nous sommes nombreux à se plaindre du patron, des collègues, des horaires, du salaire ou des conditions de travail. 

La question à se poser est donc : si l’argent n’était pas un problème, est-ce que vous resteriez à la même place ? Si oui, bravo et tant mieux pour vous ! Sinon, cela montre bien que vous ne vous sentez pas libre de mener la vie de vos rêves. Vous acceptez des conditions qui ne vous conviennent pas pour la simple et (bonne) raison que vous avez besoin de ce salaire.

Manque de contrôle sur sa vie 

Tant que vous restez salarié, ce n’est pas vous qui décidez du sort de votre avenir professionnel. Votre patron peut très bien décider du jour au lendemain de se séparer de vous, alors même que vous êtes impliqué dans cette entreprise depuis toujours. 

Vous manquez également de contrôle sur votre vie personnelle en faisant des sacrifices : temps passé en famille ou mobilité géographique. Cela génère forcément un stress chez vous, conscient ou non. 

Il n’y a pas de mal à être salarié. En revanche, je vous déconseille fortement de n’avoir qu’une seule source de revenus. On ne sait jamais de quoi l’avenir sera fait.

Être plafonné financièrement

Dépendre uniquement de son salaire, c’est aussi échanger son temps contre de l’argent. Avec 7 ou 8 heures par jour de travail, votre salaire à la fin du mois sera toujours plafonné à un certain montant. Si vous voulez gagner plus d’argent, vous devez penser autrement. Au lieu de travailler pour l’argent, c’est l’argent qui doit travailler pour vous, notamment grâce aux revenus passifs. Je vous explique juste en dessous comment générer des revenus passifs.

Comment diversifier ses revenus ? 6 méthodes rentables

1. L’immobilier

Source : https://www.canva.com/photos/MAB5V7LrvkQ-house-model-and-money/

L’immobilier reste un des investissements préférés des français, même si ce n’est pas le plus rentable. Investir dans la pierre, c’est investir dans du concret, une valeur refuge. 

Mais ce qui fait son succès, c’est surtout l’effet de levier qui permet de se constituer rapidement un patrimoine. Grâce au crédit bancaire, il est possible de commencer avec un petit capital de départ. Si vous gérez correctement vos biens, vous pouvez vivre de l’immobilier et devenir rentier. Bien sûr, vous devrez générer un cashflow positif chaque mois (le bénéfice entre le loyer et l’emprunt + charges) et investir dans une bonne affaire. 

Il n’y a pas de meilleure solution entre l’achat d’une maison à la campagne, d’un studio étudiant, d’une colocation, d’un immeuble ou de locaux commerciaux. Tout dépend de votre situation et de la stratégie que vous voulez adopter. Il en va de même pour les parts de SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) qui elles, ne sont pas palpables. 

2. La bourse

Investir en bourse est idéal pour ne pas dépendre uniquement de son salaire. C’est sûrement la source de revenus passifs la plus rentable si on en croit sa courbe depuis 30 ans. Cependant, il est nécessaire d’avoir une certaine mise de départ pour espérer un jour pouvoir gagner beaucoup d’argent. Même avec un rendement moyen de 7 % par an sur le S&P 500 ! Il est possible de profiter de l`effet de levier mais cette stratégie n’est pas conseillée aux débutants. 


Un des gros challenges de la bourse, c’est l’aspect émotionnel qui entre en jeu. Des moments d’euphorie, de stress, de peur et d’excitation qui vous poussent à prendre des décisions, pas toujours les bonnes. Rassurez-vous : avec des connaissances solides et un plan d’action efficace, vous serez en mesure de générer des revenus passifs et être libre financièrement.

3. Les cryptomonnaies

Qui n’a jamais entendu parler du bitcoin ? C’est la référence dans l’univers des cryptomonnaies, celle qui a fait couler beaucoup d’encre ces dernières années. Mais c’est loin d’être la seule. On en compte environ 10 000 ! 

Et vous, ça vous tente d’investir dans les crypto ? Avouez qu’une croissance de plus de 300 % sur un an, ça fait rêver, n’est-ce pas ? C’est justement là que vous devez être vigilant. La monnaie numérique est réputée pour être extrêmement volatile. Cela signifie d’importantes fluctuations sur une même journée. Autant dire qu’il faut avoir le cœur bien accroché et être prêt à perdre. D’où l’importance de se former pour avoir un meilleur rendement. 

Si les mots blockchain, Ethereum, mineur et range ne vous font pas peur, alors libre à vous de diversifier vos revenus avec les cryptomonnaies.

4. Le business en ligne

Source : https://www.canva.com/photos/MADFXeOVyYA-online-business-analytics-/

Une des solutions pour ne plus dépendre de son employeur, c’est de se mettre à son compte. Vous pouvez créer une micro-entreprise en parallèle de votre activité salariée (side project) sauf en cas de clause de non-concurrence mentionnée dans votre contrat. Ce qui fonctionne particulièrement bien, c’est de lancer un business en ligne. 

Devenir entrepreneur sur internet vous tente ? Voici quelques idées.

Créer un site e-commerce 

Vous pouvez proposer différents types de produits sur votre boutique en ligne. Elle peut prendre plusieurs formes :

  • Le commerce classique : vous avez le choix entre B2C, B2B, C2C et C2B. (C = particuliers et B = professionnels).
  • Le dropshipping : vous êtes un intermédiaire entre le fournisseur et le client. Celui-ci passe commande sur votre site, puis le fournisseur lui envoie directement le produit. Aucun stock pour vous !
  • La box par abonnement : vous proposez une box mensuelle contenant quelques produits sur une thématique bien précise. Des revenus récurrents !
  • Le print on demand : vous apposez un design personnalisé sur des vêtements ou accessoires. Comme pour le dropshipping, il n’y a aucun stock !
  • La vente de livres et ebooks : vous accédez au statut d’écrivain et vendez vos ouvrages sur votre site ou sur des marketplaces bien connues. Un gros travail jusqu’à la publication mais qui génère des revenus passifs intéressants !

Le fait-main : vous fabriquez vos propres produits et laissez libre cours à votre créativité. Une fierté pour les amateurs de “do it yourself” !

Créer des formations en ligne et/ou coachings

L’Infoprenariat à le vent en poupe. Si vous avez une expertise, c’est le moment de partager vos connaissances à travers des formations en ligne. Pour ce qui est du coaching, c’est un bon complément de salaire mais il n’est pas considéré comme un revenu passif. En effet, comme pour une activité salariée, vous échangez votre temps contre de l’argent.

Proposer ses services en étant freelance

Et si vous proposiez vos services aux entrepreneurs ? Vous obtenez alors le statut de freelance. Parmi les compétences les plus recherchées, on peut citer :

  • La rédaction web : écrire des articles de blog, pages fixes ou fiches produits.
  • Le community management : gérer les réseaux sociaux.
  • Le développement web : créer un site internet.
  • L’assistanat virtuel : s’occuper de taches multiples, notamment administratives, réseaux sociaux, montage vidéo, marketing, etc.
  • Le closing : vendre par téléphone de façon éthique et bienveillante en conseillant et en pratiquant l’écoute active.
  • La traduction : traduire les formats audio, vidéos ou écrits.
  • Et bien d’autres.

Faire de l’affiliation

Connaissez-vous le marketing d’affiliation ? Il s’agit d’une stratégie facile à mettre en place pour gagner de l’argent et ne plus dépendre uniquement de son salaire. Le concept : faire la promotion de produits/services pour toucher des commissions sur chaque vente. C’est un partenariat gagnant-gagnant. 

Pour réussir en affiliation, il y a quelques règles à respecter, dont celle de tester les produits avant de les promouvoir. Et cela m’amène à la conclusion suivante.
Quel que soit le business en ligne que vous choisissez, vous devez travailler votre visibilité sur internet pour trouver des clients. Il existe plusieurs canaux d’acquisition de trafic comme le blog, la chaîne YouTube, le podcast, les réseaux sociaux et la newsletter.

5. Les taches multiples

Vous n’avez pas tellement envie de créer un business en ligne ? Rassurez-vous, on peut très bien diversifier ses revenus sans passer par la case internet. Vous pouvez vous lancer dans l’entrepreneuriat en fonction de vos compétences et de vos passions (en décidant de vous former). 

Voici quelques exemples :

  • Dépannage et réparation (informatique, automobile, électroménager, etc.)
  • Entretien des maisons et jardins
  • Garde d’enfants/animaux
  • Cours de cuisine, instruments de musique, scolaire, yoga, etc.
  • Vente d’aliments bio
  • Photographie
  • Organisation de mariages et événements
  • Décoration d’intérieur
  • Coiffure et esthétique

Et si vous n’avez toujours pas d’idée, vous pouvez toujours louer votre véhicule, matériels et accessoires pour gagner plus d’argent.

6. Les paris sportifs

Vous aimez le sport ? Pourquoi ne pas créer un complément de revenus grâce aux paris sportifs ? Joignez l’utile à l’agréable en optant pour une stratégie gagnante. Là encore, il ne suffit pas d’être amateur de foot ou de tennis pour se lancer dans l’aventure. Une formation est nécessaire pour éviter les erreurs de débutants. Il faut le voir comme un réel investissement et non comme un passe-temps.

Les 5 fondamentaux pour générer des revenus passifs

Source : https://www.canva.com/photos/MAEE-9VbeW4-financial-freedom-paper-airplane/

Ne plus dépendre uniquement de son salaire et atteindre la liberté financière, c’est possible ! Mais cela demande de la rigueur et une remise en question. Vous devez adopter le mindset de l’investisseur (l’état d’esprit) et appliquer ces 7 principes.

1. Passer à l’action rapidement

La plupart des gens ont des idées de business incroyables mais très peu passent réellement à l’action. Vous avez tendance à procrastiner ? C’est sûrement le signe que vous avez peur de vous lancer. Il ne sert à rien d’attendre que tout soit parfait. Commencez à mettre des actions en place et vous vous améliorerez au fur et à mesure.

2. Se former

Passer à l’action rapidement ne dispense pas de se former au préalable. Quelle que soient les méthodes choisies pour générer des revenus, il vaut mieux acquérir une base de connaissances solides. Vous gagnerez ainsi un temps considérable sachant que le temps, c’est de l’argent. Surtout dans l’investissement !

3. Persévérer

Avoir plusieurs sources de revenus, ça prend du temps à mettre en place. Vous devrez investir votre temps et votre argent et ce, même pour des revenus passifs. D’ailleurs, qui a dit que “passif = ne rien faire ?” L’objectif est de travailler beaucoup au début pour mettre en place des actions qui vont vous rapporter de l’argent en automatique par la suite. 


Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas que tous les investisseurs et entrepreneurs à succès ont échoué un bon nombre de fois avant d’en arriver là aujourd’hui. Ils ont appris de leurs erreurs et ont avancé, sans jamais abandonner. Pour ne plus dépendre uniquement de son salaire, voyez à long terme !

4. Se faire confiance

Il est normal de douter de soi et de ses projets de temps en temps. Se remettre en question est une étape obligatoire lorsque l’on évolue. Mais cela ne doit pas vous empêcher d’avancer dans vos projets. 
Un des pièges qui peut vous pousser à faire de mauvais choix, c’est de trop écouter son entourage.

Certains vous donneront des conseils pour vous aider alors qu’ils n’ont pas essayé eux-mêmes. D’autres vont vouloir vous freiner pour vous protéger. Sans oublier les jaloux dont le but sera de vous dissuader. Inspirez-vous plutôt des personnes qui ont suivi le même parcours que vous mais avec quelques années d’avance.

5. Diversifier

Vous avez choisi d’investir dans l’immobilier, la bourse ou le business ? Parfait ! Mais ne vous reposez pas sur vos lauriers ! Pour devenir libre financièrement, vous devez surtout diversifier vos revenus. Il est temps de songer à un 3ème moyen de gagner de l’argent (voire un 4ème, un 5ème, etc.). C’est une sécurité supplémentaire si jamais le marché venait à s’effondrer. 
Cet article vous a plu ? Je vous propose maintenant de découvrir les 3 solutions pour gagner plus d’argent.


0 Comments

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Cet article vous a plu ?

N'hésitez pas à le partager avec vos ami(e)s !

Apprenez à gagner plus que votre salaire!

Laissez moi vous offrir gratuitement:
- Un extrait de mon guide sur les jeux radios
- Se constituer des revenus alternatifs (et vivre sans travailler)
- Calculer la rentabilité d'un bien immobilier

Vos données resteront confidentielles

Votre tableau de rentabilité offert

• Vous avez déjà un projet?
• Vous êtes déjà investisseur?
• Vous souhaitez vous lancer dans la colocation?

Exposez-moi votre situation par e-mail

Vos données resteront confidentielles