Vivre sans travailler en 11 points

vivre sans travailler

Titre volontairement racoleur ou la réponse est OUI.

Effectivement, il est possible de vivre sans travailler (au sens ou tout le monde l’entend bien sûr, à savoir des journées métro-boulot-dodo). Et faire enfin ce que l’on aime. Car à partir du moment où on est passionné la notion de « travail » disparaît.

Après les crises successives on a tous besoin d’être rassurés et les revenus alternatifs existent car personnellement je ne connais personne qui soit devenu riche en ayant travaillé toute sa vie de manière « traditionnelle ». J’entends par là par le fait d’avoir été uniquement salarié.

Il faudra toutefois vous assurer un bon matelas de revenus complémentaires.

Voici certaines astuces que je pratique et que je recommande. Je pars du principe ou il est intéressant de multiplier les sources de revenus. Ainsi, si vous gagnez 100 € par ci, 50 € par là ou 20 € encore par là.

Tout additionné à la fin du moins, cela commence à faire des sommes assez intéressantes. Vous pourrez donc utiliser cela pour votre prochain budget vacances par exemple ou pour vous faire plaisir plus souvent. Bref il n’y a que des avantages à utiliser les bons plans.

Voici une liste non-exhaustive de méthodes qui vous permettront de vivre sans travailler :

Si vous le souhaitez je pourrais vous en ajouter encore et encore, j’en connais des tonnes. Si c’est le cas, n’hésitez pas à l’indiquer dans les commentaires.

Attention !!!! Surtout lisez bien l’article jusqu’à la fin car je vous offre un cadeau. Et pas n’importe quoi !!!!!!!!

(suite…)

Comment je me suis constitué un apport : les jeux radios

radio

Je vais vous raconter la manière « originale » dont je me suis constitué un apport.

Je suis issue d’une famille modeste ou la devise est de travailler. L’argent n’arrive pas par hasard et devenir riche est soit dû à un héritage soit à de la chance. J’ai donc été bercée par ces à priori.

Je souhaitais poursuivre mes études, cependant l’école privée dans laquelle je souhaitais aller coutait très chère 7000 €/an. Mes parents ne pouvaient pas m’aider à la financer et dépassaient de peu le barème pour bénéficier des bourses. Les horaires des cours étaient 8 h => 12 h et 13 h 18 h. Ils se dispensaient du lundi au vendredi et nous devions également être présents les mercredi et samedi matin. Autrement dis les quelques heures de baby-sitting que je pouvais effectuer ne suffisaient pas à financer l’école ni la totalité des frais annexes.

Le « deal » que j’ai fais à l’époque avec mes parents étaient qu’ils me paient mes factures de téléphone et que moi en échange je jouais aux jeux radios.

Ce deal ne s’est pas fait par hasard car j’avais déjà gagné pas mal de lots auparavant.

(suite…)

Pin It on Pinterest

Apprenez à gagner plus que votre salaire!

Laissez moi vous offrir gratuitement:
- Un extrait de mon guide sur les jeux radios
- Se constituer des revenus alternatifs (et vivre sans travailler)
- Calculer la rentabilité d'un bien immobilier

Vos données resteront confidentielles

30 minutes de coaching offerts !

• Vous avez déjà un projet?
• Vous êtes déjà investisseur?
• Vous souhaitez vous lancer dans la colocation?

Exposez-moi votre situation par e-mail & bénéficiez d'une séance de coaching de 30 minutes OFFERTE !

Vos données resteront confidentielles