Votre employeur est votre principal client

Je reçois en général, de 50 à 100 emails par jour.   Certaines personnes me posent des questions sur l’aménagement de leur colocation et si elles doivent se positionner sur tel ou tel bien.   D’autres personnes me remercient en me disant qu’elles ont « enfin » pu passer à l’action et même si cela prend un peu « plus de temps » que prévu. Voyez plutôt.   Frédéric (l’auteur de cet email) a acheté ma formation FLC (Financièrement libre grâce à la colocation) début de l’année 2017. Et il vient de passer à l’action.

  Et je suis très fière de lui mais le plus important est je pense qu’il a passé un cap.   Au delà du cash-flow qu’il a réussi à générer, le plus important, pour moi est qu’il a réussi à franchir le pas. Et à passer à l’action.   Et comme à chaque fois, une fois qu’il a pris le virus (c’est un peu comme une tablette de chocolat) vous savez le plus dur, après avoir mangé le 1er carré c’est de ne pas manger le reste de la tablette 😊. Et bien maintenant Frédéric est prêt, prêt à rechercher son 2nd bien.   Tout simplement car il a agrandi sa zone de confort et il a vu « que ce n’était pas si compliqué que ça ». en plus, il a pu se rendre compte qu’il était « pris par la main ». Ce qui est, à mon sens, ce qu’il y a presque de plus important lorsque l’on investit. Car personne ne peut se permettre de faire des erreurs. Surtout en immobilier. Ce n’est pas le but.   Frédéric fait parti des personnes qui m’envoie des emails pour me remercier. Et ces messages me permettent de continuer à vous parler de mon expérience et à aller encore plus loin pour vous apporter des informations qui vous seront réellement utiles au quotidien pour améliorer votre vie.   Et parmi les emails que je reçois il y a aussi des personnes qui me contactent car elles « souhaitent » que je leur prouve que c’est possible en argumentant des propos « négatifs ».   Par exemple « si l’immobilier marchait tout le monde le ferait ». Ou « les riches sont forcément des personnes malhonnêtes ».  Bien sûr, dans la plupart des cas, je ne réponds pas à ces emails car les personnes qui les écrivent ont simplement « couchées » leur ressenti par écrit. Et ce ressenti leur appartient. C’est à elles de changer de mindset et pas à moi d’essayer de leur persuader de ce qui est bon pour elles. Car je ne les connais pas.   Cependant, il y a une évidence, aussi vrai que 1 + 1 font 2 (et attention, je ne parle pas en langage informatique 😊), il faut se rendre à l’évidence que ces personnes ne deviendront jamais « riches » si elles ne changent pas d’attitude. Alors bien sûr, le fait de devenir riche ne sert à rien si l’on est malheureux au travail, que l’on n’a pas la santé ou que l’on n’a pas de proches à qui l’on tient.
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
Mais être ou devenir riche sert uniquement (à mon sens à acheter du temps).   Je vais aller un peu plus loin dans mes propos.   L’immobilier n’est pas « de tout repos » et les personnes néophytes qui pensent qu’une fois que l’on a de l’immobilier mais que l’on n’a plus de problème se trompe. Les problèmes font partis de l’équation.   En effet, si on applique la loi de Pareto dans l’immobilier, on pense contrôler 80% de l’action mais il faut savoir qu’il y aura toujours 20 % d’inattendu. Comme par exemple, des frais supplémentaires auxquels on n’avait pas pensé etc. C’est la raison pour laquelle et même si on se fait financer ses biens à 110 % (achat du bien + frais de notaire) voire 130 % (achat du bien + frais de notaire + travaux), il faudra toujours avoir de l’argent de côté. Car « on ne sait jamais ».

L’immobilier permet simplement d’acheter le temps mais ne rattrape pas le temps perdu

La loi de Pareto, est, à mon sens, l’une des lois les plus puissantes qui soient.   Car on peut l’appliquer partout.   Par exemple, dans le travail « classique ».   En effet, peut-être que vous qui me lisez, êtes salarié(e) et certainement que vous devez avoir un seul employeur ?   Vous échangez donc vos 35 ou 39 h par mois contre un salaire (1100 €, 1500 € voir 2 000 € ou plus). Le principal client (de votre temps) est donc votre employeur.   Par contre, que se passerait-il si votre employeur se décidait à se passer de vos services. Soit parce qu’à votre place il préférerait mettre son neveu ou une personne qui lui reviendrait moins chère ? Ou alors, que se passerait-il s’il y avait un changement de chef ou de collègue. Peut-être que vous vous dites que cela ne pourra pas vous arriver. Et peut être que vous avez raison. Et c’est tant mieux.   Car en fonction de l’avancée dans la vie les choses changent. Ce qui nous motivait il y a 5 ans n’a peut-être plus vraiment d’intérêt aujourd’hui. Et je vois énormément de personnes qui veulent trouver du sens à leur travail. Et qui en ont marre des bullshits jobs

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

source : Albert Camus

Je vous ai déjà parlé de l’étude que j’avais diffusée lors des vidéos du lancement sur la colocation. A savoir que 9 personnes sur 10 voudraient changer de travail.   C’est ENORME. Et lorsque j’y réfléchis, ce n’est pas vraiment étonnant. Je n’ai qu’à regarder autour de moi.   Quand on étudie les statistiques on voit qu’il y a de plus en plus d’autoentrepreneurs et de personnes qui souhaitent changer de travail car elles ne se sentent plus à l’aise dans celui-ci.   L’immobilier permet, à mon sens, de réajuster cela.   En effet, qui que l’on soit les « injustices » sont effacées. Car que l’on soit, un homme, une femme, un petit, un gros, un moche etc le loyer qu’un(e) locataire doit vous verser est de X €.   Cela efface à mon sens une partie des inégalités.   C’est aussi l’une des raisons qui a fait que j’ai investi dans l’immobilier. C’est-à-dire que, ne pouvant évoluer dans mon travail, j’ai choisi que me constituer des revenus supplémentaires « avec les moyens du bord ». Et concrètement quelle est la méthode la plus connue pour gagner « du gros argent » rapidement et sans sortir beaucoup de sa poche ? Et bien c’est l’immobilier.   Certaines personnes me demandent également, toujours par mail (ou par message FB, Instagram etc) comment je ferais lorsque tel ou tel changement de loi sera fait.   Le truc c’est qu’il y a 2 manières de se positionner.

Mais avant de vous donner mon point de vue, je vais vous dire quelque chose qui je l’espère pourra être une révélation pour vous.   En effet, sachez que les lois sont faites POUR les riches et PAR les riches.   Alors qu’est-ce que cela signifie ?!

Tout simplement que les « riches » tireront toujours leur épingle du jeu en matière d’investissement, de placement etc.

Car les lois sont faites pour eux.

Les réductions d’impôts sont faites pour les riches ou pour les personnes qui sont « pauvres ». Sur ce terme, il n’y a rien de péjoratif. C’est juste un fait. Dès lors la classe moyenne qui perçoit un salaire médian (1700 €) sera toujours la classe qui sera la plus taxée. Ca c’est celle qui est la plus nombreuse. Et donc c’est celle qui paie des impôts puisqu’elle est salariée. Pourquoi ? Car les salaires sont la catégorie de revenu qui est la plus taxée.   Par exemple, si vous percevez 2 000 € de salaire par mois vous serez plus taxé que si vous percevez 2 000 € de revenus immobiliers par mois. Alors que fondamentalement la somme perçue initialement est la même. Les riches, sont les personnes qui créent l’emploi et qui font marcher les entreprises etc.  Ce sont ces personnes qui sont accueillies, avec le plus d’attention, par nos dirigeants. Car sans emploi, pas d’employés et sans employés => pas d’impôt.   Alors que l’on soit d’accord ou non ce n’est pas le propos. Je relate juste un fait. Plus on est riche et plus on vous fait de cadeaux. Je vais prendre un autre exemple qui sera, je pense très parlant pour vous qui souhaitez ou avez déjà investi dans l’immobilir.   Lorsque l’on va voir un banquier pour obtenir un crédit immobilier (pour y faire du locatif). Le banquier regarde l’état de nos finances et regarde s’il pourrait nous prêter en fonction de sa « grille ». A la vue des taux actuels, les crédits immobiliers sont un produit d’appel. Un peu comme le carburant aux supermarchés. Ainsi elles veulent des clients « sans problème ». Et surtout ce que les banques veulent c’est les fidéliser. Un client qui gère bien ses finances est un client a qui on va pouvoir proposer des produits (cartes bancaires, produits sur la bourse, assurance vie, etc…) Les banques gagnent de l’argent sur ces placements de produits. C’est un peu comme au casino, lorsque l’on va au casino on sait toujours qui sera le grand gagnant. Là ou les banques gagnent de l’argent également c’est sur les agios. Donc la « misère » des gens est aussi leur fond de commerce. Le ton d’un banquier peut très vite changer selon votre positionnement. Et la relation/la confiance que vous avez l’un envers l’autre peut déterminer la finalité de vos futurs projets ou non.

Dès lors on peut avoir 2 positionnements :

  • Soit on est « contre » ce système et on se bat. Quitte à y laisser des plumes.
  • Soit on « fait avec ».

Donc quel est votre positionnement ?   Personnellement, mon objectif, n’est pas d’être la plus riche du cimetière, ni d’avoir la plus belle tombe. Mon but est d’être heureuse en faisant ce que j’aime et en étant entourée des gens que j’aime. Et de leur consacrer du temps.   Parce que je vois trop, dans mon entourage de personnes qui sont « obligées » de dire ou à des changements de postes parce qu’ils ont des crédits de la maison et de la voiture à payer. Et cela au détriment même de leur santé.   Petite info : 100% des millionnaires possèdent de l’immobilier. J’dis ça j’dis rien 😊   Mon temps est ce que j’ai de plus précieux. Et grâce à l’immobilier je peux le donner ou non aux personnes que je souhaite.   L’immobilier me permet d’avoir le choix :

  • Le choix de quitter ou non mon job si je ne me sens plus en phase
  • Le choix de pouvoir choisir les locataires qui vont respecter mes biens
  • Le choix de dire à un agent immobilier : je suis disponible quand vous le pouvez
  • Le choix d’aller chercher un recommandé à la Poste à 10h45 car après elle ferme
  • Le choix de dire non à des personnes avec qui je ne souhaite pas/plus travailler.
  • Le choix de choisir mes clients, les personnes qui sont ouvertes d’esprit et qui ont un bon mindset.

Pour moi ces choix sont un véritable luxe.   Dès lors, je vous invite donc à « multiplier » vos entrées d’argent de manière régulière. Et cela, vous l’aurez compris, afin de ne plus dépendre d’une seule source de revenus (ni d’un seul client).   Alors qu’est-ce que cela signifie ?!   Peut-être, si vous le pouvez et que vous le voulez, ce serait d’investir dans l’immobilier en vous formant bien sûr. Mais attention, l’immobilier n’est pas fait pour tout le monde. Et le but n’est pas d’avoir « la plus grosse ». Mais de faire les choses correctement et de manière éthique.   De chercher des business qui peuvent fonctionner en automatique ou alors qui respecte le ratio de la loi de Pareto.

Actuellement je travaille sur l’automatisation de mes revenus.

Mon objectif, avec ces automatisations est de générer au moins 2 000 €/mois de manière automatique. Et bien sûr, pour m’apprendre tout cela, je m’entoure des meilleurs de ce domaine. Un petit coucou à  David P. 🙂 Si c’est un sujet qui vous intéresse, il faudra juste patienter un peu, je vous parlerais des techniques que je mets en place très bientôt.   Et une fois cela mis en place vous pouvez travailler sur d’autres sources de revenus. Par exemple, il vous est tout à fait possible de devenir apporteur/apporteuse d’affaire ? En effet, les personnes recherchent de plus en plus de l’expérience et cette expérience pourra leur faire gagner du temps. Et le temps c’est de l’argent. Dans le même style si vous êtes blogueur : il y a l’affiliation ? Dès lors vous proposez les produits/services d’une autre personne et si la personne adhère vous êtes commissionnée. Ce qui est gagnant/gagnant. En effet vous faire connaître un produit que vous n’avez pas créé et si la personne achète ce produit vous percevez une commission. Le créateur du produit gagne un nouveau client et vous vous êtes commissionné en tant qu’apporteur d’affaire. Et vous percevez de l’argent car vous avez mis ces 2 personnes qui avaient des intérêts en commun en relation. L’une était à la recherche d’une solution à un problème et l’autre personne propose la solution.   Je vous prends un autre exemple, vous êtes investisseur et votre voisin, Pierre est cadre dans une grosse société. Il travaille au forfait. Il n’a donc pas de temps pour rechercher LA bonne affaire. Pensez-vous que si vous lui proposez de rechercher la bonne affaire pour lui ? Selon ses propres critères il va rechigner à signer un mandat de recherche de chasse d’appartement et à vous verser la commission demandée ? Personnellement je ne pense pas. Il existe des dizaines de méthodes de ce style qui vont vous permettrent d’accroître vos revenus. Il suffit de trouver celles qui vous parlent le plus et celles avec lesquelles vous êtes le plus en accord.   Et « dernières recommandations » selon Robert Kiyosaki, il ne faut pas :

  • Travailler dans son business (exemple ne pas être employé chez Mac Do)

Il faut plutôt :

  • Faire en sorte que son business travaille pour soit (être possesseur du Mac Do :-))

Et faire en sorte que vos business puissent tourner même si vous êtes indisponibles.   Par exemple : si vous vous cassez la jambe, est ce que votre/vos business vont continuer à fonctionner ?   Mettre en place des automatisations ? Beaucoup de choses sont automatisables et/ou pilotables depuis chez vous. Avec internet, je n’en parle même pas. La puissance de ce pilier est incroyable car il n’y a pas de 35 h ou de 39 h. Il y a par contre 24 h /24 h et 7j/7j. Vous pouvez donc toucher des personnes du monde entier. Je viens de vous parler d’un système d’automatisation que je suis en train de mettre en place avec mon coach David P. Autre exemple, l’immobilier, que vous soyez à l’étranger, à votre travail, dans votre bain, ou dans les bras de Morphée, le loyer que vous percevrez n’aura aucun lien avec le temps que vous allez y passer (pas au début bien sûr). Au début le ration temps argent sera de 80/20 (car vous allez passer du temps à faire des recherches puis des visites, à trouver le financement, les locataires etc). Mais une fois que ce sera en place le ratio sera inversé et ce sera du 20/80.

En effet vous y consacrer peu de temps pour un gain important.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

source : https://gladiacteur.com/entrepreneur-loi-de-pareto/

Idem si vous écrivez un livre. Concrètement vous travaillez 1 fois et il vous rapporte des royalties plusieurs fois.   Demandez-vous, quel type de business vous aimeriez faire et alliez-le avec ce qui pourrait vous rapporter ? Je pense que vous allez vous surprendre vous-même.   Tout est une question de priorité.   Si vous pensez que cet article pourrait intéresser des personnes de votre entourage, n’hésitez pas à le partager. Également pensez à :

  1. laisser un commentaire, juste en dessous,

    Laissez votre commentaire ici
    • Facebook
    • Twitter
    • Google+

    • Facebook
    • Twitter
    • Google+
    • Facebook
    • Twitter
    • Google+
    • Facebook
    • Twitter
    • Google+
    • Facebook
    • Twitter
    • Google+
    • Facebook
    • Twitter
    • Google+
    • Facebook
    • Twitter
    • Google+
    • Facebook
    • Twitter
    • Google+
    • Facebook
    • Twitter
    • Google+
    • Facebook
    • Twitter
    • Google+
    • Facebook
    • Twitter
    • Google+
    • Facebook
    • Twitter
    • Google+
    • Facebook
    • Twitter
    • Google+

    Laissez vos commentaires

  2. vous inscrire sur le blog Les revenus autrement (vous aurez accès à des vidéos, des offres et des conseils exclusifs)
  3. la partager sur Facebook,
  4. vous abonner à la chaîne Youtube,
  5. connaitre les actus sur Instagram
  6. si vous voulez en apprendre plus sur l’immobilier découvrez mon 1er livre intitulé => Changez de vie grâce à l’immobilier, qui a déjà été téléchargé plus de 500 fois

Si vous voulez passer au niveau supérieur c’est maintenant que ça se passe.

:-)
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

 


3 commentaires

SUSANNA · 19/11/2018 à 9:57

Bonjour Audrey,
je suis de près ton blog et tes vidéos qui offrent des ouvertures sur les possibilités en terme de location.
Me concernant, je ne suis pas très pressée de quitter mon travail pour la simple et bonne raison que j’ai un travail d’expertise (certes je sais que personne n’est irremplaçable) et je gagne assez bien ma vie. Par contre mon objectif est de diminuer mon temps de travail en passant à temps partiel, ce qui me permettra 3 choses : consacrer plus de temps à la famille, rechercher d’autres biens locatifs et diminuer ma tranche d’imposition. Pour l’instant je conserve mon temps de travail à 100% pour me mettre de l’épargne de côté et donner encore plus de garantie à la banque. Je n’ai jamais demandé de financement à 110% car ma banque avec qui la relation se passe bien, demande un apport minimum.
Ma prochaine stratégie s’orientera sur de la colocation meublée (je précise car certains font de la colo en nu).
Je te rejoins complètement sur le fait que l’immobilier est le placement en terme de revenu passif (revenu complémentaire) et pour moi il est également un fond de patrimoine pour la transmission à mes enfants. Comme tu le mentionnes bien, l’avenir est incertain et on ne sait pas de quoi peut être le lendemain, hors si on possède des biens les loyers continueront à nous rémunérer.
Outre l’immobilier, je m’intéresse aussi à créer une entreprise de services (« Faire en sorte que son business travaille pour soi ») où il y a de la demande et je serais ravie en même temps de créer des emplois.
Je te verrai ce 24 novembre ! A très bientôt. Susanna

    Audrey · 19/11/2018 à 10:15

    Bonjour Susanna

    Effectivement, tout le monde ne souhaite pas « quitter son emploi ». On a tous des objectifs différents.

    Quel est votre objectif principal :

    – être moins imposée
    ou
    – gagner de l’argent pour pouvoir réduire votre temps de travail ?

    Car la stratégie a mettre en place est différente selon l’objectif.

    Concernant l’apport, il n’est pas du tout nécessaire d’en mettre un. Si vos relations se passent bien avec votre banque peut être serait il envisageable de leur dire « je ne souhaite pas mettre d’apport, me suivez vous ou vais je devoir changer de banque ? ».

    Vous pourrez voir que cette simple petite phrase aura un effet boule de neige sur votre 1er investissement qui, j’en suis sure, sera plus rapide que prévu :-).

    Effectivement j’adore la phrase « Faire en sorte que son business travaille pour soit ».

    Créer une entreprise de services est une excellente idée car, les personnes sont vieillissantes. Elles veulent rester le plus longtemps chez elles et les maisons de retraite coutent de plus en plus chères. Donc c’est une excellente manière de créer des emplois !!!

    On se voit le 24 on pourra en discuter.

    A très vite

    🙂

    Audrey

Loi Elan - Ce que vous devez savoir | Les Revenus Autrement · 06/12/2018 à 5:41

[…] Le dernier article « Votre employeur est votre principal client » a suscité beaucoup d’e-… […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Apprenez à gagner plus que votre salaire!

Laissez moi vous offrir gratuitement:
- Un extrait de mon guide sur les jeux radios
- Se constituer des revenus alternatifs (et vivre sans travailler)
- Calculer la rentabilité d'un bien immobilier

Vos données resteront confidentielles