💎 Indépendance financière, repenser son budget et son argent 💎

 

 

Voilà un terme que l’on retrouve aujourd’hui dans de nombreux magazines, ou sur de nombreux sites internet dont les slogans vous promettent de devenir riches en quelques mois…

 

Loin de la publicité faite autour de l’indépendance financière, faisant oublier sa réalité et ses principes, il est pourtant possible d’opter pour une autre manière de gérer son budget, de gagner de l’argent, en vue d’assurer un quotidien plus plaisant… Car si l’argent ne fait pas le bonheur, si le luxe n’assure pas la joie, il permet toutefois un rapport serein, des mois plus simples, loin des factures impayées qui s’accumulent et du salaire qui s’égrène aussi vite qu’il arrive sur le compte en banque !

 

Retour sur l’indépendance financière et les moyens d’y parvenir en repensant votre budget, votre travail et votre patrimoine…

 

 L’indépendance financière, mais qu’est-ce que c’est en fait ?

 

 

Derrière le terme indépendance financière, ou encore de liberté financière, on retrouve aujourd’hui de nombreuses définitions, suivant les personnes qui vous répondront. Certains évoquent la composition d’un patrimoine, permettant de vivre sur des revenus passifs. D’autres évoquent la liberté financière, comme une manière d‘assurer différentes sources de revenus, pour ne plus dépendre seulement de l’arrivée mensuelle de son salaire…

 

 

De manière générale, et quelles que soient les manières pour y arriver, on pourrait définir l’indépendance financière comme le fait de ne plus être obligé de se lever chaque matin pour payer ses factures, en se rendant à son travail.

Formulé ainsi, certains lèveront les yeux au ciel et penseront que l’indépendance financière n’est possible et accessible que pour des personnes d’ores et déjà aisées, pourtant, c’est faux !

En réalité, tout le monde peut parvenir à atteindre une certaine liberté financière, une indépendance financière. Évidemment, sans capital de départ, il faudra un peu plus de temps que d’autres pour y arriver, mais rien n’est impossible pour qui envisagera de gérer son budget différemment !

 

Les différents moyens d’atteindre l’indépendance financière

 

 

Puisque le concept intéresse de plus en plus, dans une société de consommation de masse où nous sommes tous plus ou moins régis par l’argent, on retrouve aujourd’hui de nombreux conseils pour atteindre la liberté financière. Des conseils des plus différents, mais applicables par le plus grand nombre, en fonction de vos possibilités et plus encore de votre projet.

 

  1. Augmenter votre salaire : on retrouve ici un phénomène particulièrement apprécié en Angleterre, que l’on appelle ‘rat race’. Le principe est simple, il consiste à travailler plus, pour gagner plus.

Toutefois, l’augmentation de votre salaire peut aussi s’entrevoir au travers de l’augmentation de votre revenu horaire, autrement dit, augmenter vos tarifs (chose que l’on conseille de faire au fur et à mesure, à raison d’un faible pourcentage à chaque fois)

 

  1. Monétiser un savoir-faire particulier : l’indépendance financière peut également s’entrevoir au travers d’une autre activité professionnelle. En France, nombreuses sont les personnes qui assument ainsi deux métiers à la fois, avant, la plupart du temps, de se concentrer sur l’activité la plus plaisante et la plus rentable…

3. Savoir faire travailler son argent : Peut-être que vous le savez mais je travaille au quotidien sur des manières de gagner de l’argent. Pour tout vous dire, j’ai plus de 10 sources de revenus différentes aujourd’hui. Bien sûr, les revenus qu’elles génèrent vont de quelques centimes à plusieurs centaines d’euros par mois.

 

En fait, ce qui « m’amuse » c’est de trouver des moyens de gagner de l’argent et que ces moyens soient décorrélés du temps passé. Ainsi aujourd’hui, avec internet il existe des dizaines et des dizaines de manières de créer de l’argent sans y passer un temps fou.

 

Par exemple : le bitcoin, écrire un livre (royalties), créer un blog et vendre de l’information, créer des boutiques en lignes, louer sa voiture, … Tout peut s’automatiser.

 

 

De plus, il faut réfléchir à ce qui aura un potentiel grandissant.

 

Bref la loi de Pareto :

 

20 % de votre temps vous font gagner 80 % de vos revenus. Alors est ce qu’il est bon de se concentrer sur les 20 % qui ne représentent presque rien ?!

 

Ne travaillez pas dans votre business mais faites-en sorte que votre business travaille pour vous.

 

Exemple (petit clin d’oeil à mon champion du monde de Pizzas 😉préféré). Faut-il travailler dans une pizzeria ou être gérant de cette pizzéria ?

 

2 choix sont possibles :

 

  • Soit cette pizzéria vous permet d’avoir un CDI et ce CDI sera mis en avant pour investir et gagner de l’argent (dans l’immobilier par exemple). Donc les loyers perçus seront décorrélés du temps passé.
  • Soit cette pizzéria vous « mange » littéralement votre temps. Donc plus de temps ni d’énergie pour trouver des bonnes affaires. Après rien d’impossible. Tout est une question de priorité. Le réseau est important et également il est possible de passer par un ou une chasseur/se d’appartement qui va vous trouver votre bonne affaire en fonction d’un cahier des charges précis.

 

4. Se composer un patrimoine : la composition d’un patrimoine permet d’engendrer ce que l’on appelle, des revenus passifs. En d’autres termes, sans avoir à être physiquement présent sur un lieu précis, vous engendrez chaque jour, de l’argent.

Loin des stéréotypes et des idées préconçues, nul besoin de plusieurs centaines de milliers d’euros sur un compte en banque pour commencer à se constituer un patrimoine. Petit à petit, en vous dirigeant vers des sources d’investissements accessibles au plus grand nombre, vous pourriez composer un patrimoine (dont les revenus vous permettront d’engendrer plus de patrimoine encore) : actions dans des entreprises, investissements locatifs, investissement sur des plateformes de bourses, investissement dans le Bitcoin et bien d’autres options encore…

 

 Atteindre l’indépendance financière, un projet à mener sur le long terme

 

 

Comprenant qu’il y a bien des manières différentes d’atteindre l’indépendance financière, vous voilà désormais plein d’espoir pour l’avenir, une phrase résonnant dans vos pensées, comme une doctrine à suivre « Après tout, pourquoi pas moi ?« .

Car c’est bien vrai, tout le monde peut atteindre une liberté financière, mais tout le monde ne prendra en revanche ni le temps ni le soin d’y parvenir. Pourquoi ? Parce que cela demande de repenser totalement son rapport à l’argent, au budget, de sortir des schémas de consommation classique, en vue d’économiser dans un premier temps, pour investir dans un second temps… De dizaines d’euros économisés, en centaines d’euros, vous investirez bientôt vos premiers euros, dont les revenus vous permettront d’en investir davantage et ainsi de suite…

 

 

Analyser son budget pour mettre en place un projet financier.

 

 

Pour changer de vie, à plus ou moins grande échelle, il faudra donc prendre le temps de mettre en place un projet, sur le long terme, qui différera d’une personne, d’un portefeuille à l’autre.

Loin de vouloir uniquement devenir riche, vous devrez vous fixer un autre objectif : celui d’engendrer des revenus sans devoir pour cela travailler d’arrache-pied, de disposer d’un pouvoir d’achat plus large à utiliser à bon escient.

Pour ce faire, vous devrez dans un premier temps, évaluer précisément votre budget.

 

Récemment je relisais le livre d’Olivier Seban (enfin plutôt sa BD) et il y a un passage qui disait que l’on doit faire un choix entre acheter des objets qui vont épater la galerie voire de s’endetter pour cela ou attendre un peu et utiliser les objets qui peuvent encore servir pour dégager des revenus qui permettront d’avoir encore plus de revenus.

 

Je vais vous prendre un exemple.

 

Personnellement j’adore les voitures. Une de mes voitures préférées est la Porsche 911 bref. D’ailleurs je compte la faire gagner dans quelques temps (mais ceci est un autre projet, chut). Toutefois, je me déplace à l’heure actuelle dans une petite voiture économique pour laquelle je n’ai pas de crédit (achetée cash il y a 20 ans). Ainsi l’argent que je ne dépense pas en crédit etc…. m’a permis de contracter une mensualité d’emprunt pour un achat immobilier qui me rapporte du cash-flow mensuel. Et tout cela m’a permis de quitter mon emploi.

 

De plus, le fait de ne pas avoir de crédit « type » à la consommation rassure énormément le banquier. Car il voit qu’il y a une gestion saine des finances.

 

Ce qui est « drôle » c’est que de nombreux millionnaires que je connais font « attention » à leur budget. Alors que, puisqu’ils ont les moyens, ils pourraient dépenser. Mais ce n’est pas le cas et dans 90 % ils roulent dans une voiture qui a quelques kilomètres.

 

Il faut commencer par le début. Peu importe la situation dans laquelle vous êtes, il faut faire en sorte que l’argent travaille pour vous.

 

Analyser pour cela, vos sources de revenus, vos dépenses, vos réserves financières, les dépenses superflues que vous pourriez supprimer ou du moins diminuer…

 

Cette étude détaillée de votre budget mettra le plus souvent en lumière, des centaines d’euros dépensées dans des dépenses pas toujours utiles, argent qui aurait pu être investi, pour vous permettre d’obtenir des revenus passifs.

L’étude de son budget conseille également la mise en place de ce que l’on appelle un « fond de précaution ». L’idée est simple, mettre quelques centaines d’euros de côté (voire plus en fonction de vos possibilités) de côté, afin de ne plus dépendre négativement des aléas du quotidien ou des problèmes qui pourraient subvenir.

Pour les personnes en situation d’endettement, il faudra aussi se souvenir d’un proverbe « Qui paie ses dettes, s’enrichit« . Ainsi, avant de vous évertuer à investir, nous ne pouvons que vous conseiller de rembourser vos dettes pécuniaires…

 

À la suite de l’étude de votre budget et donc de votre possibilité d’investissement, chacun d’entre vous devra prendre le temps de se renseigner sur les modalités d’investissement qui lui  correspondront le plus… Certains s’orienteront vers l’investissement immobilier, d’autres vers des placements en bourse, ou encore la création d’une entreprise, un projet personnel à déployer au fil de vos envies.

 

Si vous pensez que cet article pourrait intéresser des personnes de votre entourage, n’hésitez pas à le partager.

Également pensez à :

  1. laisser un commentaire, juste en dessous,

    Laissez votre commentaire ici

    • Facebook
    • Twitter
    • Google+

    Laissez vos commentaires

  2. vous inscrire sur le blog Les revenus autrement (vous aurez accès à des vidéos, des offres et des conseils exclusifs)
  3. le partager sur Facebook,
  4. vous abonner à la chaîne Youtube,
  5. si vous voulez en apprendre plus sur l’immobilier découvrez mon 1er livre intitulé => Changez de vie grâce à l’immobilier, qui a déjà été téléchargé plus de 500 fois

Si vous voulez passer au niveau supérieur c’est maintenant que ça se passe.

:-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Apprenez à gagner plus que votre salaire!

Laissez moi vous offrir gratuitement:
- Un extrait de mon guide sur les jeux radios
- Se constituer des revenus alternatifs (et vivre sans travailler)
- Calculer la rentabilité d'un bien immobilier

Vos données resteront confidentielles