comment obtenir un crédit
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

Comment obtenir un crédit

Dans la dernière vidéo, vous avez pu découvrir s’il était avantageux ou non de contracter une assurance loyer impayé.

Cliquez sur ce lien si vous souhaitez voir ou revoir cette vidéo.

Dans ce nouvel article, je vais vous donner

 

une autre manière d’obtenir votre financement

 

En effet, lorsque l’on choisit d’investir dans l’immobilier, certaines peurs ressurgissent. Notamment celle du financement.

 

Au fur et à mesure de la lecture de cet article, je vais vous livrer des anecdotes qui vont, je l’espère, vous éclairer un peu.

 

Par exemple, en ce moment, j’aide une de mes collègues à acheter sa résidence principale. Elle a 39 ans, pas d’argent de côté et souhaiterait faire son premier achat.

 

Les mots qu’elle me dit depuis le début de son projet sont : « je suis sure que la banque ne va pas accepter de me financer ». Je lui ai donc demandé pourquoi est-ce qu’elle doute à ce point.

 

Je lui ai donc préparé toutes une série de questions afin qu’elle se rende compte que c’est elle qui doute et non le banquier.

Ainsi, je lui ai demandé,

– si elle avait été en impayé de loyer,

– si elle était à découvert,

– si elle avait présenté son CDI au banquier,

– si elle lui avait donné le montant de ses charges et le montant de son salaire (avis d’imposition et fiches de paie à l’appui)

 

Évidemment la série de questions peut varier en fonction de vos âges, de vos situations familiales et professionnelles, du fait que vous ayez un apport ou non à mettre dans le projet etc.

Mais si déjà les bases sont présentes, c’est une première étape pour aller voir son banquier et demander un prêt.

Mais il existe parfois, d’autres solutions que celui d’emprunter auprès d’un organisme bancaire. Ainsi, même si les taux sont très bas en ce moment et que je vous recommande de vous lancer (en toute sécurité, cela veut dire avec une solide étude en amont) dans vos projets d’achats immobiliers.

Ainsi si vous obtenez des refus de la part de ces organismes, il y a des solutions « alternatives ».

comment obtenir son pret
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

Comment obtenir son prêt

 

En effet, une de mes amies paraissait « trop jeune » pour investir dans l’immobilier selon tous les banquiers qu’elle avait vu. De mémoire, elle est allé en voir 5 ou 6. Il lui ont tous dis la même chose. « Si vous voulez acheter votre résidence principale, nous pourrions vous accorder un prêt. Mais puisque c’est pour y faire du locatif la réponse sera non ».

Étrange n’est ce pas ?

Mais c’était mal connaître mon amie. Car elle était si déterminée qu’elle a trouvé une autre solution.

En effet, elle a fait le tour de sa famille en expliquant son projet et a demandé qui pourrait lui prêter l’argent nécessaire à la réalisation de son projet, qui lui tenait à cœur.

 

Quelque chose est extrêmement intéressant dans ce que je viens de vous dire. C’est le fait qu’elle en ait parlé, preuve à l’appui. Elle a donc fait une présentation (business plan à l’appui) comme ce qu’elle avait fait devant le banquier. En montrant le chiffre et en dévoilant sa stratégie. Elle s’est également engagée à rembourser x € par mois, en fonction de la somme prêtée, pendant une période de x années.

 

Ainsi bon nombre de sa famille lui ont octroyé un prêt. Qui allait de 500 € pour certains à 6 000 € pour d’autres. En plus de ses économies, elle a donc du gérer son budget.

Attention, toutefois, je vous recommande de passer par un notaire afin de faire officialiser les reconnaissances de dettes. Ainsi tout sera « carré ».

4 ans après avoir réalisé son projet, avec les bénéfices qu’elle génère tous les mois, elle tient méticuleusement ses comptes à jour. Et rembourse ses créanciers au prorata selon l’accord convenu.

 

Voici une méthode ingénieuse de s’approprier le projet et de le gérer.

 

Personnellement, la méthode que je pratique afin de trouver un financement est simple. Puisque j’investis dans le domaine de la colocation. Je vais voir un courtier et lui présente mon business plan. Sans lui parler de prime abord de mon CDI. Je lui dévoile en premier mon projet. Cela me permet de voir si celui ci est cohérent.

Ainsi, dans 100 % des cas des dossiers présentés par les personnes que j’accompagnais, tous les courtiers/banquiers ont dit oui. « Nous » avons donc eu 100 % de réussite.

Voici certains des critères sur lesquels les banquiers se basent :

 

– la cohérence du projet, si vous êtes au RSA et que vous voulez acheter un château qui coûte des centaines de milliers d’euros, je pense qu’il va vous falloir être patient, persévérant, et sans doute revoir un peu votre projet initial :-).

– le fait d’apporter un business plan. Même quelque chose de simple.

Coût du projet, coût des frais de notaire, coût des travaux (devis), coût de ce qui pourrait être ajouté, et en face, impressions des  loyers demandés dans le même secteur, pour quelles prestations, pour quelles surfaces etc. récapitulatif des écoles ou entreprises qui pourraient vous permettre de trouver des locataires rapidement, attestations d’agents immobiliers mentionnant le loyer qui pourrait être demandé pour le futur logement.

 

– le fait d’avoir un discourt précis, clair de montrer que vous avez réfléchi à votre projet aura la capacité à rassurer votre banquier.

 

Par exemple, un banquier sera rassurer par la colocation (division des risques, mutualisation des frais etc) mais sera refroidit si vous lui dites que vous voulez vous lancer dans la location courte durée. C’est trop incertain car les revenus ne sont pas réguliers. Rappelez-vous : il veut être rassuré.

Donc, dans ce cas là, mentionnez simplement que les logements loués en meublé classique dans le quartier ou vous souhaitez acheter sont de X € et assurez-vous que même avec ce loyer vous obtiendrez au minimum l’autofinancement voire une rentabilité.

 

Le banquier est un gestionnaire de risque, ce qu’il veut c’est être rassuré.

 

Si vous pensez que votre projet tient la route n’hésitez pas à vous donner les moyens d’y parvenir.

Si vous voyez que vous êtes un peu « juste » et que le banquier vous l’a dit, trouvez des solutions. Associez-vous avec votre mère, votre cousin et créez une SCI, afin d’obtenir le prêt si vous le souhaitez. Ou encore, si le banquier argue le fait que vous n’ayez pas de CDI, trouvez en un. Chez MC Donald par exemple.

 

Je pense que vous avez compris la démarche que je vous encourage à faire.

Si vous pensez que votre projet est cohérent,

 

Ainsi, comme vous avez pu le voir, il n’existe pas une seule manière de trouver des financements.

Cet article participe au carnaval d’article organisé par Jean auteur du blog http://www.investir-et-immobilier.com/comment-se-financer/

Bien sûr, si cet article vous a plu ou si vous pensez qu’il pourrait intéresser des personnes de votre entourage n’hésitez pas à laisser un commentaire, juste en dessous, à le partager sur Facebook et à vous inscrire sur la chaîne Youtube. Tout ça ?! Oui oui.

Vous serez ainsi, certain de ne rien rater. Car je vais publier de plus en plus sur ces supports.

 


2 commentaires

Interview d'un marchand de biens | Les revenus autrement · 29/05/2016 à 10:19

[…] Si vous êtes curieux et que vous souhaitez lire ou relire cet article n’hésitez pas à cliqu… […]

Les participants du carnaval “Comment se financer?” | Investir et Immobilier · 31/05/2016 à 7:00

[…] -Audrey, du blog Les-revenus-autrement.fr et son article “Comment se faire financer?” […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Apprenez à gagner plus que votre salaire!

Laissez moi vous offrir gratuitement:
- Un extrait de mon guide sur les jeux radios
- Se constituer des revenus alternatifs (et vivre sans travailler)
- Calculer la rentabilité d'un bien immobilier

Vos données resteront confidentielles