Dans le dernier article intitulé « mes plus précieux conseils sur l’immobilier », vous avez pu voir quelle était la base de l’investissement immobilier.

Si vous voulez voir ou revoir cet article, n’hésitez pas à cliquer sur ce lien.

Il y a quelques jours, j’ai donné mon 2nd webinaire sur l’immobilier. Il était principalement axé sur la colocation et a remporté un franc succès (merci pour cela, vraiment).

Beaucoup de questions ont été posées et certaines d’entre elles m’ont fait réfléchir. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi d’écrire cet article.

Dans ce nouvel article, vous allez apprendre à surmonter votre peur d’acheter.

Que ce soit pour l’achat de votre résidence principale ou acheter pour louer. Le premier achat est vraiment important et va déterminer la suite de vos investissements immobiliers.

Cet article a pour but de vous motiver.

En fait, nous (investisseurs) sommes tous passé par ce genre d’émotions => la peur.

Oui que l’on ait 22, 30, 40 ou même 70 ans, il y a toujours une excuse pour repousser ce moment.

Cependant, si vous voulez vous enrichir et avoir une vie meilleure, l’immobilier est « incontournable ».

De ce fait, il va falloir que vous appreniez à dompter cette peur.

Alors concrètement, comment fait-on ?

  1. Tout d’abord, on se fixe des objectifs atteignables. Par exemple, je souhaiterais gagner X €, grâce à l’immobilier, dans un an.
  2. Ensuite, on choisit vers quel type d’immobilier est-ce que l’on souhaite se diriger (colocation, location saisonnière etc.)
  3. Puis, on se forme. On lit des livres, étudie les blogs traitants de ce sujet.
  4. On s’entoure de personnes qui ont réussi dans le domaine (et on ne fait pas attention aux personnes négatives qui nous polluent avec leurs phrases bateaux. Du genre, si on devenait riche avec l’immobilier, ça se saurait etc ou encore tout le monde le ferait)
  5. Une fois qu’on en connaît suffisamment sur le sujet, on va voir un banquier/courtier. Et on lui expose son projet.
  6. On cherche un bien un peu en dessous de la capacité d’emprunt qui vous est annoncée. Par exemple, pour mon 1er bien, j’ai indiqué que je souhaitais que la banque se base sur un salaire de 12 mois (je suis payée sur 14 mois). Ainsi, elle me « prêtait » à hauteur de 70 000 €. J’ai donc cherché des biens qui étaient moins élevés que ce montant. Au final, j’ai acheté un bien à 55 000 €. Pourquoi ? Car en cas, de problème je pouvais me retourner et emprunter un peu plus.

Le 1er appartement est un test, que ce soit pour la banque ou pour vous.

Voici une manière de vous lancer. Vous n’êtes pas obligé de vous lancer tout de suite dans des gros projets pour gagner de l’argent en immobilier. C’est l’avantage. Vous pouvez tout à fait, essayer. Avec un bien à 55 000 €, dans mon exemple, vous ne prenez aucun risque. Car ma mensualité est de 205 €. Cette mensualité ne va pas beaucoup fragiliser votre budget.

Puis, par la suite, vous pourrez vous consacrer à la recherche de biens plus onéreux. Car votre peur aura été vaincue.

J’ai choisi d’écrire cet article, car je connais énormément de personnes qui sont incollables au niveau des connaissances. Qui ont acheté tous les ouvrages sur le thème et toutes les formations sur l’immobilier existantes. Mais malheureusement elles n’ont pas encore osé franchir le pas de l’achat de leur 1er bien immobilier.

Lorsque le 1er achat est réussi, on a qu’une seule envie, c’est de recommencer. Ainsi, tous mes amis investisseurs n’ont pas moins de 3 biens immobiliers. Ils ont décidé de prendre le taureau par les cornes et ont décidé de changer de vie grâce à l’immobilier.

Et vous avez-vous d’autres astuces dont vous pourriez nous faire part ? Comment avez-vous franchi ce pas

Bien sûr, si cet article vous a plu ou si vous pensez qu’il pourrait intéresser votre frère, votre cousin, vos amis ou vos collègues, n’hésitez pas à laisser un commentaire, juste en dessous, à le partager sur Facebook et à vous inscrire sur la chaîne Youtube. Si si dans cet ordre :-).

Vous serez ainsi, certain de ne rien rater. Car je vais publier de plus en plus sur ces supports.

 


2 commentaires

BJean13 · mai 3, 2016 à 9:41

Salut,

La peur d’un échec est tout à fait normale. Il faut vraiment avoir de la confiance en soi. 🙂

Une Coloc Qui Cartonne, Le Webinaire | Les Revenus Autrement · mars 22, 2016 à 8:35

[…] Si vous voulez voir ou revoir cet article, n’hésitez pas à cliquer sur ce lien. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Apprenez à gagner plus que votre salaire!

Laissez moi vous offrir gratuitement:
- Un extrait de mon guide sur les jeux radios
- Se constituer des revenus alternatifs (et vivre sans travailler)
- Calculer la rentabilité d'un bien immobilier

Vos données resteront confidentielles