Choix ou choix

Je voulais tout d’abord vous féliciter. Car lors de la diffusion du dernier article intitulé « 3ème expérience immobilière« , vous avez été très très nombreux à m’envoyer des commentaires + ceux que j’ai reçu par mail.

Si vous ne l’avez pas lu, je vous invite à le faire en cliquant sur ce lien.

Le point commun de tous vos messages portait essentiellement sur :

Mais comment tu as fait pour avoir une mensualité de 98 € ??????!!!!

Alors bien sur, beaucoup de personnes ont essayé de trouver la formule magique qui m’a permis d’obtenir ce prêt et m’ont dit :

– tu as mis un apport, c’est sûr ?
– avec ça tu as pu avoir quoi, une bicyclette ?
– tu as emprunté sur 50 ans ?

Mais enfin comment as-tu fais ???? Je suis très curieux.

Mais avant de vous dévoiler cette stratégie qui pourrait peut-être changer votre vie :-), je voulais vous raconter une histoire.

Qui va probablement changer la mienne (vous allez comprendre par la suite :-)).

Pour la plupart des personnes qui me suivent, vous savez que j’ai encore un emploi (le 3ème bien que je possède est un des piliers essentiels qui va me permettre d’accéder à l’indépendance financière). Mais nous reviendrons beaucoup plus en détails un peu plus tard sur la stratégie que j’ai choisi de mettre en place.

Justement à propos de mon travail, nous avons « parfois » certaines promotions.

Concrètement, lors de l’entretien annuel avec mon chef, celui-ci fait un point sur l’année parcourue en terme d’objectifs et nous donne également les prochains objectifs à remplir.

La direction appelle cela des « points de compétences« . Mais attention ceux ci ne sont pas vraiment attribués en fonction de ce critère mais plus sur des « notions amicales ».

Car même si les objectifs sont tous remplis depuis des années, cela ne permet toujours pas de « bénéficier de ces points ».

Bref, comment vous dire, …

Concrètement, cela fait 7 ans que je n’ai pas eu de « points » malgré la réussite d’absolument tous les objectifs fixés.

C’est ce genre de détail qui fait avancer (bien que de prime abord cela pourrait freiner).

Mais vendredi dernier, « oh surprise et miracle » mon chef m’a convoquée en me disant qu’il était extrêmement content de mon travail de cette année et qu’il avait bien réfléchi et qu’il a décidé de m’accorder des points.

Et là, contre toute attente de sa part, j’ai eu un fou rire.

Vous savez le genre de fou rire nerveux et incontrôlable qui parfois vous gêne (ou pas). Car vous ne pouvez pas le contrôler.

Pourquoi à votre avis ai-je eu ce fou rire ? :-).

Car cette promotion, je « l’attendais » depuis plus de 7 ans.

Donc je pense que vous pouvez imaginer un peu la somme potentielle que cela pourrait représenter.

J’ai cru que j’allais prendre la grosse tête aux vues des possibilités ENORMES qui s’ouvraient devant moi.

Par rapport à plus de 13 ans de bons et loyaux services je me demandais bien quelle somme est-ce qu’il allait m’annoncer, 500 € d’augmentation ? 1 000 €, 1 500 € ???

Mais en fait, puisque j’ai quelques années d’ancienneté dans ma boite actuelle, je connais déjà ce système de points et je connaissais déjà le montant qu’il allait m’annoncer.

Attention accrochez-vous car vous allez aussi en prendre plein les yeux !

Dans les faits, j’ai été augmentée de 7 points (par mois) x 7 € environ.

Ce qui nous fait du 49€ brut !! Donc calculez un peu le net de l’augmentation. 🙂

Alors certes vous allez me dire que c’est mieux que rien.

et je suis entièrement d’accord avec vous 🙂

Et je préfère en rire et ironiser sur le sujet.

Mais là où j’ai eu mon fou rire c’est que juste avant, j’avais regardé mon compte bancaire et j’ai pu voir les loyers que je percevais grossissaient de plus en plus. Et je vous garantis que ce n’était pas une augmentation de 49€ brut par mois.

C’est plutôt du genre :

 

10/10/2015 : virement de X Y => 250 €

10/10/2015 : virement de A B => 250 €

(…)

Et ce schéma se répète par rapport aux « espaces de vie » que je loue.

Ce que je veux vous monter c’est que d’un côté je ne choisis « pas » ce qui m’arrive et j’attends (voire je prie pour) que cette année, mon chef « remarque mes efforts » etc

Ou d’un autre côté, je choisis de prendre ma vie en main et de gagner de l’argent « autrement ». C’est à dire d’utiliser les points positifs de mon travail et d’UTILISER le fait d’avoir un travail de manière « intelligente » en investissant (pour ma part dans l’immobilier). En contractant des crédits, puisque j’ai la sécurité de l’emploi (assimilé fonctionnaire). J’ai donc généralement, les « portes » des crédits grandes ouvertes de la part des banquiers.

En fait, j’ai fais fructifier ces « 7 années de salaire identique » sans aucune augmentation ni promotion. Afin d’augmenter mon capital en investissant dans des biens qui s’autofinancent largement et qui aujourd’hui (grâce au 3ème), me permettent de gagner plus que ce salaire qui lui ne bouge pas (enfin presque + 7 points :-)).

La « morale » de cette histoire, c’est que je vous assure que si vous ne vous bougez pas pour changer votre vie, vous obtiendrez toujours les mêmes résultats que ceux que vous avez actuellement.

PS : j’ai volontairement choisi de vous raconter cette histoire pour vous montrer que vous pouvez transformer quelque chose de négatif en quelque chose qui pourrait changer votre vie.

PS 2 : dans le prochain article (qui sera publié très prochainement), j’ai décidé de vous expliquer, en vidéo, les détails de la stratégie que j’ai appliqué et qui me permet d’obtenir une mensualité de 98€/mois.

Mais avant, je vais vous demander de faire 2 choses,

1) – laissez moi un commentaire sur ce blog en me disant si vous avez vous eu la « prise de conscience » que j’ai voulu vous transmettre ?

2) – si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager à vos amis, sur Facebook, Twitter, etc si vous pensez qu’il pourrait aider des personnes que vous connaissez

Et également si ce n’est pas déjà fait, n’hésitez pas à vous inscrire sur le blog afin de ne rien rater de la suite des événements.

Catégories : Autres articles

12 commentaires

William · octobre 19, 2015 à 8:27

Salut Audrey,

Merci de ton article. Tu as tellement raison. Quel effort dois tu faire pour avoir
une augmentation de ton patron. Et si tu mets ce meme effort pour t’enrichir toi meme. Combien peux tu gagner ? Moi, j’ai ma réponse…

simlyon · octobre 19, 2015 à 1:49

Investissement locatif, c’est clair que c’est mieuc qu’une augmentation de 49€ !

Je vais développer mon point vue en plusieurs étapes:

1) C’est une protection anti chomage ! Imaginez que demain, vous perdez votre emploi salarié, vous allez toucher moins en termes d’allocation chômage que votre ancien salaire. Cependant, vos loyers seront toujours là et ils sont constants

2) C’est la meilleure assurance vie ! En souscrivant un prêt, vous prenez une assurance. S’il devait arriver un accident gravissime comme un décès de l’un des emprunteurs, l’assurance paye la mensualité …

3) C’est une rente à vie ! Demain, vous arrivez à la retraite; vous allez perdre 50% de vos revenus du jour au lendemain. Sauf qu’en jeune retraité, vous allez vouloir profiter de vos retraites mais avec quel argent ?! Vous allez en faites subir votre retraite à cause du fait d’un pouvoir d’achat réduit de moitié. Ne rigolez pas, certains jeunes retraités reprennent une activité car ils s’ennuient …

Maintenant si vous avez des loyers, eux restent constants et vous allez pouvoir profiter de votre retraite.
Vos loyers auront normalement tendance a augmenté dans le temps.

David · octobre 19, 2015 à 2:56

Salut,
j’avoue que ça m’a fait la même quand mon boss m’a augmenté.
Par contre, j’ai été bien plus chanceux que vous : mon augmentation a moi était d’environ 60€ net! 2 fois plus que dans votre cas! 🙂
Par contre moi, j’ai réussi à garder mon sérieux! :p

Bon, c’est sûr, qu’à côté, j’ai 3 appartements en location qui me rapporte bien plus, donc difficile de le prendre sérieusement.
Le second côté amusant, c’est que je suis en train d’acheter actuellement un bien qui me rapportera après emprunt 4 fois mon augmentation anuelle! 😉

Bon actuellement, je fais quand même pas trop le malin, mon boulot reste ma principale source de revenu, pour le moment.

Jérôme · octobre 20, 2015 à 11:30

Bonjour Audrey,

Ce qui compte c’est le CDI, pas le salaire.
Parce qu’avec un CDI on peut faire des crédits immobiliers facilement.
Moi si demain on me propose un CDI au smic, je le prends ! Il sera la cléf pour mon indépendance financière.

Au plaisir de te lire,
Jérôme.

Sylvain Cottereau · octobre 20, 2015 à 4:27

Bonjour Audrey,

En ce qui me concerne, j’ai toujours pensé que tout travail/effort aboutissait à une récompense, mais à mesure que j’avance dans l’âge adulte, je me suis rendu compte que ce n’était pas toujours vrai.

Aujourd’hui, j’ai beau faire tous les efforts, je me trouve dans un contexte où :
-La France n’est pas au mieux économiquement
-Mon entreprise réduit ses effectifs
-Malgré tous mes efforts, mon employeur ne m’a pas accordé d’augmentation

Depuis que j’ai connu le blog de Cédric Annicette, j’ai pu rencontrer plein d’investisseurs talentueux. J’ai compris qu’il fallait prendre son destin en main et créer soi-même la richesse pour s’enrichir, et ne pas attendre des autres.
J’ai pu ensuite suivre ton webinaire sur la colocation, et j’ai décidé de m’y mettre aussi!

La prise de conscience, je l’ai eu quand j’ai compris quelques mois après avoir été embauché.
En devenant salarié, je suis devenu indépendant financièrement vis-à-vis de mes parents, mais je suis devenu dépendant de mon employeur!!

Megane · octobre 20, 2015 à 6:11

Je ne comprenais pourquoi ce titre parce que je n’avais pas lu ton précédent article sur ta 3ème expérience immobilière.
Force est de voir que tu as fais les choses et pas qu’une fois déjà puisque c’est déjà là ta 3ème expérience.
Les bonnes affaires sont là tout au long de l’année et même les locataires!

margot · octobre 24, 2015 à 4:01

Quand on a pas la vie que l’on veut ça implique forcément des changements( emploi, revenu, mode de vie). Les changements graduels modèleront notre vie de rêve.

wilfried · octobre 24, 2015 à 6:44

Salut Audrey,
Article très motivant, je penses que beaucoup ont pu s’identifier et réfléchir à l’importance de se créer du revenus passifs.
A bientot 😉

David · octobre 30, 2015 à 9:03

Salut Audrey,

ravie de voir que tu avance dans tes projets, y compris professionnel… 🙂
Dans ton cas, comme dans beaucoup de cas de personne qui veulent atteindre l’indépendance financière, il est bien clair que le travaille salarial doit seulement être un tremplin pour accéder au crédit plus facilement (CDI). Mais cela permet également de pouvoir investir plus sereinement sans ce poser la question de savoir ce que l’on va manger à la fin du mois.

J’ai moi même écrit sur mon blog un article sur la travaille salarial:
http://une-vie-passionnante.com/sortez-moi-de-ma-cage/

Toujours un plaisir de te lire Audrey.

A très vite.

Benjamin · novembre 6, 2015 à 12:20

Super article ! Tellement vrai !

Sebastien · décembre 21, 2015 à 8:28

Quel bonheur d’arriver en entretien annuel et de se moquer de ce qu’on nous annonce.
Quel bonheur de couper l’herbe sous le pied de son boss.

Bravo Audrey pour cette réaction tout en rire 🙂

l’explication des 98€ de mensualité en vidéo | Les revenus autrement · octobre 31, 2015 à 4:14

[…] Je vous remercie tout d’abord d’avoir été très nombreux à poster un commentaire par rapport à l’article intitulé « Encore mieux que le Loto«  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Apprenez à gagner plus que votre salaire!

Laissez moi vous offrir gratuitement:
- Un extrait de mon guide sur les jeux radios
- Se constituer des revenus alternatifs (et vivre sans travailler)
- Calculer la rentabilité d'un bien immobilier

Vos données resteront confidentielles