Il y a quelques jours, vous avez pu découvrir l’article d‘Abdelaziz, auteur du blog www.investissements-rentables-et-protecteurs.com. Si vous souhaitez le lire ou le relire n’hésitez pas à cliquer sur ce lien.

Aujourd’hui, dans ce nouvel article écrit par Michel, auteur du blog www.trading-attitude.com découvrez 10 conseils à appliquer tout de suite.

Cet article est notre participation à l’événement inter blogueurs « Vos meilleurs conseils pour atteindre l’indépendance financière », organisé par Audrey du blog Les Revenus autrement.

Indépendance financière et insouciance sont-elles compatibles ? La plupart des gens arrivent à la retraite sans avoir prévu la baisse de revenus qu’ils subissent. C’est un peu la fable de la cigale et de la fourmi. Voulez-vous vous retrouver dans la peau de la cigale ? Avec la faillite des caisses de retraite annoncée, indépendance financière et flexibilité sont vos bouées de sauvetage pour l’avenir. Pour vous aider à préparer cet avenir incertain, ou tout simplement à vivre vos passions pleinement, je vous propose 10 conseils à appliquer tout de suite pour construire votre indépendance financière.

Voici 10 conseils de la part d’un trader, entrepreneur et blogueur. Je vous livre mes secrets pour atteindre l’indépendance financière ! Ni plus, ni moins.


Et le premier, le conseil zéro, c’est de les appliquer dès aujourd’hui.
Mais avant de démarrer, souvenez-vous que pour aller d’un point A vers un point B il faut poser un pied après l’autre. Avancez à votre rythme !

Indépendance financière : définition

Être indépendant financièrement c’est ne plus avoir à dépendre d’une seule source de revenus, comme un salaire. C’est ne plus avoir à travailler de ses mains, à pointer à un job pour vivre.

Conseil n°1 : poussez le premier domino

Votre compte bancaire est vide à la fin du mois ou au début du mois ? Vous n’arrivez pas à épargner ? Mettre de l’argent de côté est la condition essentielle pour acquérir tranquillité d’esprit et indépendance financière.
Il vous sera IMPOSSIBLE de vivre de façon indépendante si vous ne commencez pas par le commencement.
Brisez vos chaînes ! Éliminez tout ce qui vous empêche d’épargner. Vous savez, c’est comme dans Dominos’ Day : c’est en poussant le premier domino que tous les autres tombent.
Réduisez vos dépenses.

Conseil n°2 : profitez de la magie des taux d’intérêts composés

100 euros placés à 10% produisent 10 euros par an. Si l’on réinvestit ces 10 euros en même temps que les 100 premiers, on n’a plus 10 euros de gain l’année d’après mais 21.
En réinvestissant les gains au fur et à mesure des années on atteint des sommes fabuleuses. Vous savez, c’est un peu comme cette curiosité mathématique :
Si l’on disposait d’un échiquier magique sur lequel un grain de riz posé sur la première case donnerait deux grains sur la suivante, quatre sur la suivante, huit, seize, trente-deux, etc. À la fin des 64 cases on aurait une mer de grains de riz.

Réinvestissez vos gains.

Conseil n°3 : plantez les graines

Ouvrez votre portefeuille. Chaque pièce est une graine qui va produire un arbuste qui va vous donner des fruits. Chacun de ces fruits contient des tas de graines. C’est encore mieux que notre échiquier.
Vous avez ces graines magiques. Elles sont là, mais vous les jetez par la fenêtre.

Plantez vos graines.

Conseil n°4 : quittez les restos du cœur de l’argent

Pour espérer un jour atteindre indépendance financière et liberté, il faut quitter la soupe populaire à laquelle vous menez votre argent. Vos petits euros dînent chaque année au minimum social des économies : le Livret A, l’assurance-vie, les comptes sur livret, etc.
Si le fruit de votre labeur est rémunéré de 1 à 3%, vous n’atteindrez pas l’indépendance financière.

Quittez le Livret A et l’assurance-vie.

Conseil n°5 : mettez du terreau

J.-P. Getty a dit : l’argent est comme du fumier. Si vous ne l’épandez pas il pue.
Ne laissez pas dormir votre argent sur un Livret A. Investissez votre fric là où cela en vaut la peine.

Investissez votre épargne.

Conseil n°6 : gardez une poire pour la soif

N’investissez pas tout. Gardez en disponible l’équivalent de 6 mois de vos dépenses. En cas de coup dur, vous aurez de quoi rebondir.

Protégez vos arrières en assurant vos dépenses sur quelques mois.

Conseil n°7 : trouvez la bonne exposition

Planter votre graine à l’ombre de donnera rien. Trouvez un projet d’investissement rentable, si possible avec un rendement élevé. La bourse américaine rapporte en moyenne 8% par an sur le long terme.
Ne choisissez pas un rendement inférieur pour vos économies. La bourse est l’endroit qui vous offrira ce type de rendements élevés, et ce, facilement. Le ticket d’entrée est aussi très faible.

Recherchez le rendement là où il est facile à trouver : en bourse.

Conseil n°8 : faites comme Warren Buffett

Warren Buffett, si vous ne le connaissez pas, est un des hommes les plus riches du monde. Sa fortune est supérieure à 40 milliards de dollars. Et vous savez comment il a bâti sa fortune ? En bourse. Plus précisément il a continuellement acheté des actions de sociétés qui apportent de la valeur année après année. Il a réinvesti et a utilisé la magie des intérêts composés.
Il a investi à bon compte (il les a achetées quand elles étaient à un bon prix) des actions de valeurs de croissance. Une valeur de croissance est une société qui connaît une croissance sûre et régulière sur de longues années parce qu’elle a un très bon business model.

Faites comme Warren Buffett : achetez des actions de valeurs.

Conseil n°9 : faites mieux que Warren Buffett

Par faire mieux que Warren Buffett, je veux dire mieux, à votre échelle. Buffett est obligé d’attendre que les cours montent, que les opportunités se présentent. Une opportunité c’est quand un « krach » fait baisser le prix des actions des bonnes entreprises. Cela n’arrive pas tous les mois.
D’autre part il ne peut pas acheter n’importe quoi, parce qu’il achète de très gros paquets d’actions en même temps.

Il vous est cependant possible de traquer les belles hausses en bourse. Par exemple, Dan Zanger, un trader, a transformé 11 000 dollars en 42 millions de dollars en quelques mois en bourse grâce à des techniques simples.

500% de hausse grâce à des indicateurs simples
Faites comme Dan Zanger : utilisez l’analyse technique pour gagner en bourse.

Conseil n°10 : faites le tous les jours

Je suis sûr que pour vous un trader est quelqu’un soit d’exceptionnel, soit de pourri. Une chose est sûre : il brasse de l’argent et en gagne. La bonne nouvelle c’est qu’avec les technologies d’aujourd’hui, tout chômeur, tout étudiant, tout bénéficiaire du RSA, tout retraité peut devenir en moins d’un an un trader gagnant.

Le trading intraday consiste à acheter et vendre en bourse dans la journée. C’est le moyen le plus rapide de gagner de l’argent en bourse et d’atteindre son indépendance financière. Ce n’est pas offert à tout le monde : il faut se former et s’entraîner durement. Mais rassurez-vous : c’est plus facile que de changer de métier ou d’empocher un CAP.
Seule condition : avoir une agilité, une réactivité non entravées par une incapacité physique, mentale ou l’âge.

Si vous ne travaillez pas, mettez-vous au trading intraday.

Résumé des étapes de l’indépendance financière

Pour devenir indépendant financièrement, voici ce qu’il faut faire :
• mettre de l’argent de côté
• s’assurer une épargne de précaution
• apprendre la bourse
• acheter et vendre en bourse.

La route est longue, mais comme je l’ai déjà dit, progressez petit à petit. Vous avancerez sûrement.

Merci !

Bien sûr, si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire juste en dessous, à vous inscrire sur le blog et sur la chaîne Youtube. Vous serez ainsi, certain de ne rien rater.


5 commentaires

Michel @ Trading Attitude · 28/07/2015 à 10:32

Bonjour,

merci pour cette publication !

À bientôt !

Benjamin · 10/08/2015 à 10:33

Très bon article.
J’ajouterai qu’avoir de l’épargne donne confiance aux banques, ce qui permet d’emprunter plus facilement, même sans apport, ce qui est idéal pour investir dans l’immobilier.

    Audrey · 10/08/2015 à 10:56

    Hello Benjamin,

    Je te remercie de ton message.

    Oui effectivement comme tu le dis. On ne prête qu’aux riches.

    Mais il est vrai que le fait d’avoir de l’argent de côté même si on emprunte la totalité voire plus rassure le banquier. 🙂

Mick · 27/02/2016 à 5:41

Salut Audrey,
Merci beaucoup pour ce partage avec ces conseils de qualité. En ce qui me concerne, c’est vraiment le premier que j’ai mis du temps à mettre en application. J’ai beaucoup lu sur la bourse et j’ai même acheté quelques formations car au fond de moi, j’ai toujours cru au potentiel de la bourse. Mais, lorsqu’il s’agissait de pousser le premier domino pour utiliser l’analogie de Michel, autrement dit, ouvrir un compte réel chez un courtier, faire un dépôt et acheter/vendre concrètement des actions, je trouvais toujours une excuse dont celle qui revenait le plus souvent était qu’il fallait que je me forme encore. Depuis que j’ai enfin poussé ce premier domino il y a environ 3ans, je suis plus que content des résultats. Donc, je ne peux qu’appuyer les propos de Michel en disant que la bourse est bon véhicule pour atteindre l’indépendance financière et qu’il faut commencer par pousser le premier domino.
Sinon, à propos de la magie des taux d’intérêts composés, je vous recommande vivement d’utiliser le simulateur ci-dessous que j’ai récemment consulté. Vous comprendrez tout de suite cette magie 😉
http://www.calculutile.com/finances/interets-composes-versement-mensuel/

vidéo : je vous fais voyager ... | Les revenus autrement · 04/08/2015 à 11:06

[…] Dans le dernier article consacré à l’indépendance financière vous avez pu voir, grâce à Michel,  quels étaient les 10 conseils cash à appliquer tout de suite. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Apprenez à gagner plus que votre salaire!

Laissez moi vous offrir gratuitement:
- Un extrait de mon guide sur les jeux radios
- Se constituer des revenus alternatifs (et vivre sans travailler)
- Calculer la rentabilité d'un bien immobilier

Vos données resteront confidentielles