Qui n’a jamais regretté de n’avoir osé demander quelque chose au bon moment et une fois qu’il est trop tard se dit « si j’avais su ».

Cela marche pour absolument tout. Que ce soit au travail pour obtenir une augmentation, pour séduire ou pour demander une réduction. Tout est une histoire de « négociation ».

Je pars du principe ou « qui ne demande rien n’a rien ».

Alors effectivement même si le vieille adage dit que « le ridicule ne tue pas » parfois on n’ose pas. Car on a tous eu le même problème : le regard des autres. Il faut être suffisamment sûr de soi pour oser demander. Ou alors faire passer son assurance pour de l’humour. On obtient ainsi beaucoup facilement un oui.

Je vais vous donner quelques astuces qui vous permettront d’être mieux dans vos baskets. Ainsi, vous vous sentirez plus sûr de vous et cela vous permettra d’agir beaucoup plus facilement.

– habillez-vous dans des vêtements dans lesquels vous vous sentez à l’aise. Ces vêtements devront, bien évidemment, être adaptés à la situation. (Par exemple : pour les filles, mettez un bel ensemble de sous-vêtement) ça booste carrément le moral :-).

– faites-vous beau ou belle. Chouchoutez-vous.

– levez la tête. Quelqu’un qui paraît être sûr de lui ne regarde pas ses pieds (même si ils sont magnifiques :-)).

– misez sur l’humour. En effet, on donnera plus facilement satisfaction à quelqu’un de sympathique, qui a le sourire aux lèvres, qu’à quelqu’un qui fait la tête. (Le sourire désarme).

– prenez-le comme un jeu. Vous serez, de fait, nettement plus détendu et négocierez plus facilement.

Je vais vous prendre un exemple complètement basic. Pour les plus timides cela pourrait servir de défi.

Ce midi je suis allé me chercher à manger et j’ai commandé un menu Sandwich + boisson + dessert le tout était affiché à 7,55 €. Bref en soit rien d’extraordinaire et je me suis surprise à me dire « Est-ce que tout ou presque peut se négocier ? ». Et j’ai demandé à la vendeuse juste pour le fun. « Est-ce que ça fait longtemps que vous travaillez ici bla bla bla il fait beau bla bla bla bientôt les vacances ?! Bla bla bla ». Et est venu la question fatidique : « Dites-moi mademoiselle est-ce que par hasard vous faites des réductions pour les « bons clients » « ? (Je précise que c’était la première fois que j’allais dans cette boulangerie/chaîne :-)). Et là, elle me dit : « et bien écoutez, on ne me le demande presque jamais, mais oui, j’ai la possibilité d’effectuer une réduction de 2 € ». Mon menu m’est donc revenu à 5,55€. Au delà des 2 € gagnés, j’étais juste contente d’avoir obtenu satisfaction.

– Relativisez. Vous ne jouez pas votre vie. Alors même si cette fois-ci vous n’obtenez pas satisfaction vous ferez mieux la fois prochaine. Tout est une question d’entraînement, de perception et de persuasion.

Alors bien sur, pour la négociation d’un bien immobilier, cela va être nettement moins facile. Toutefois, si vous prenez l’habitude de négocier, de parlementer, forcément au moment ou une négociation sera vraiment nécessaire ce ne sera plus difficile pour vous de demander.

En matière d’immobilier, au delà d’un bagout facile, il faudra vous appuyer sur des éléments concrets (par exemple : changement de fenêtres, quartier calme, peu de charges, écoles à proximité etc). Que vous soyez acheteur ou vendeur. Il faudra justifier et argumenter le prix que vous demandez.

Sachez qu’une négociation immobilière demande de la préparation en amont. Afin que vous puissiez « rallier » l’autre partie à votre cause. Le but est de le déstabiliser un peu afin qu’il s’approche le plus possible du prix que vous souhaitez obtenir. Tout en lui donnant l’impression que c’est lui qui décide :-).

Attention toutefois, je n’ai jamais prétendu que c’était une chose facile à faire. Mais, à vrai dire, je pense que plus on s’entraîne, plus on prend l’habitude de négocier. Que ce soit pour obtenir un « oui » ou pour obtenir satisfaction sur la transaction souhaitée.

Et vous êtes-vous un pro de la négociation ? Pouvez-vous nous raconter vos histoires ?

Bien sûr, si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire juste en dessous, à le partager, à vous inscrire sur le blog et sur la chaîne Youtube. Vous serez ainsi, certain de ne rien rater.


2 commentaires

InvestMan · août 23, 2014 à 3:59

Pour beaucoup, la négociation est quelque chose d’impossible ! Personnellement, je m’entraîne dans des endroits improbables. Négocier dans des grandes chaînes peut sembler être hors de portée pour des consommateurs basiques et pourtant j’ai réussi de belles opérations chez : Ikea, Starbucks, McDonald’s, etc. !

Audrey · août 23, 2014 à 4:27

Merci Elyes pour ton commentaire.

Je ne savais pas qu’il était possible de négocier chez ikea. Comme quoi tout est possible, il suffit de demander. Personnellement j’avoue que ça m amuse. Au delà de la remise ou du cadeau offert en plus, j’avoue que j’adore quand on me dit oui :-).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Apprenez à gagner plus que votre salaire!

Laissez moi vous offrir gratuitement:
- Un extrait de mon guide sur les jeux radios
- Se constituer des revenus alternatifs (et vivre sans travailler)
- Calculer la rentabilité d'un bien immobilier

Vos données resteront confidentielles