Il y a quelques jours j’ai demandé à plusieurs blogueurs d’écrire un article invité. Ils nous parlent de leurs expériences, que ce soit au niveau immobilier, bourse, etc et de ce qui les a décidé à se lancer. Je vous laisse les découvrir.

Bonjour Olivier, peux-tu te présenter brièvement ?

Bonjour Audrey, bonjour à tous.

Je m’appelle Olivier, j’ai 29 ans, je vis en concubinage dans une très belle région de France, l’Alsace ;-). Depuis quelques années, je m’intéresse aux finances en général, qu’elles renvoient au budget du quotidien, aux « petites » comme aux dépenses plus conséquentes, aux investissements de tout type…

 

Tu es l’auteur du blog www.economiseretinvestir.com Pourquoi as-tu décidé de créer ce blog ?

Je suis effectivement l’auteur du blog « Economiser et Investir » (il est à l’origine de mes échanges avec Audrey). La création de ce blog fut motivée avant toute chose par mon désir de partager ma connaissance et mes expériences financières avec le plus grand nombre et, de m’enrichir moi-même des vécus et connaissances d’autrui. Mon blog se décline en 3 thématiques : « le budget au quotidien », « les investissements », « les économies d’énergie dans l’habitat ». La création d’un blog renvoie selon moi au souhait de partager, échanger, s’entraider…

Avec l’outil Internet, il est possible d’allier source de connaissances viable et fiable et apport de gains. L’idée de développer un blog était donc de vivre une nouvelle expérience dans un « univers » que je ne connaissais pas ou très peu (la blogosphère), de communiquer sur une thématique qui me passionne (la finance, la gestion et le placement de son argent) tout en diversifiant progressivement mes sources de revenus (étant un objectif personnel sur le long terme). Allier l’utile à l’agréable comme l’on dit !

 

Quels sont les sujets que tu traites dans ton blog ?

Les 3 thématiques constituant le blog sont développées à travers des sujets variés qui permettent de démontrer l’interconnexion existante entre ces thématiques… Entre autres sujets, mes articles ont abordé la gestion du budget, les achats impulsifs, les cartes de fidélité, les investissements immobiliers, la gestion locative, les revenus du blog, les éco-gestes dans l’habitat, les conseils pour réaliser des travaux d’énergie dans l’habitat… En somme, mes articles tentent de guider le consommateur, l’orientant vers la réduction ses dépenses et la diversification progressive de ses revenus.

 

Quel est ton but ? Devenir rentier ? Vivre de tes passions ?

Mon objectif premier est de diversifier mes revenus pour ne plus dépendre uniquement de mon salaire, palier à la diminution de mon pouvoir d’achat (revenu salarié => revenu chômeur), et tout simplement, avec l’expérience acquise, savoir rebondir lorsque nécessaire.

Devenir rentier ne constitue pas mon objectif, mais plutôt comme tu l’évoques, vivre de mes passions avec une part de revenus fonciers.

 

Quel a été l’élément déclencheur qui t’as amené à investir dans l’immobilier ?

Pour ma part, il n’y a pas eu d’élément déclencheur…, c’est plutôt un tout. Depuis mon adolescence, je travaille, j’ai commencé pendant mes vacances scolaires pour gagner un peu d’argent afin de profiter de mes divers loisirs tout au long de l’année. J’ai donc acquis une certaine conscience financière très tôt et construit un rapport avec la gestion de l’argent tout aussi rapidement. De plus, dès mon arrivée dans le monde du travail, j’ai pris conscience que ma génération n’aurait pas de retraite ; peut être aura-t-on une prime retraite, mais vraiment pas de quoi vivre sereinement du moins. Tout ceci m’a construit, j’ai donc comme l’on dit « mis de coté », créé une épargne de précaution, recherché où il était intéressant aujourd’hui d’investir afin que mon argent me rapporte plus qu’un livret A… L’immobilier, selon moi, s’avère être une des solutions possibles pour ce faire.

 

Quels conseils en immobilier pourrais-tu donner aux lecteurs qui hésitent à se lancer ?

Pour ma part, trois conseils ou lignes droites sont nécessaires pour se lancer dans l’investissement notamment immobilier : se renseigner, développer une bonne gestion financière d’abord pour soi, dans son quotidien (à son échelle) et enfin passer à l’action.

Pour optimiser et enrichir au maximum ses connaissances premières, il est essentiel de se renseigner avant tout passage à l’acte, afin de s’assurer de la bonne démarche à suivre. Aussi, se renseigner signifie : lire des ressources pertinentes, comme des blogs tels que « Economiser et Investir » ou « Les revenus autrement », des magazines, des ouvrages, et spécialisées dans la thématique dans laquelle on souhaite développer son action ; discuter, échanger avec des amis, des investisseurs…, des interlocuteurs susceptibles de par leurs connaissances avisées de vous orienter au mieux.

Garantir sa bonne gestion financière est un gage de fiabilité pour tout futur projet que l’on souhaite mené… Aussi, faire un point sur ses finances (déjouer les vices inutiles et cachés), diminuer ses dépenses (inutiles, superflues, obsolètes), est primordial pour pouvoir épargner et se créer une épargne de précaution.

Une fois ses expériences acquises, sa base financière saine et solide constituée, le passage à l’acte nécessite lui aussi de respecter certaines étapes : entre autres, faire des visites d’appartements régulièrement pour en faire un exercice de plus en plus maitrisé (questions à poser, pièges à déjouer, attitude à arborer…) et savoir cibler son besoin, se renseigner auprès d’agents immobiliers, de banquiers, de blogueurs etc., pour obtenir des réponses à des questions qui sont restées vaines (toujours s’adresser à plusieurs interlocuteurs pour obtenir une même réponse, afin de confronter les avis et se forger ainsi sa propre idée sur le sujet posé). Passer alors à l’achat une fois « la bonne affaire » dénichée.

Cette démarche n’est pas forcément La solution incontestable et simple au possible. Toutefois, pour ma part, elle permet de prendre progressivement confiance en soi pour agir au mieux, en s’armant (outils, ressources, individus) de manière intelligente et judicieuse. Comprendre et savoir de quoi on parle pour pouvoir se lancer ensuite, augmente inévitablement les chances de réussite finale…

Un grand merci à Audrey pour m’avoir donné la parole sur son blog.

J’espère vous retrouver toutes et tous bientôt, avec de nombreux projets à la clé 😉

Vous avez aimé cet article ? Vous aussi, vous avez le projet d’arrêter de travailler avant 65 ans ?! Découvrez également l’article de Charles à ce sujet.

Bien sûr, si cet article vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire juste en dessous, à le partager, à vous inscrire sur le blog et sur la chaîne Youtube. Vous serez ainsi, certain de ne rien rater.

 

 

 


4 commentaires

mr Huggy · août 27, 2014 à 10:38

Bravo Audrey pour cette initiative, c’est par l’échange et le brassage que l’on s’enrichi !

Audrey · août 27, 2014 à 11:18

Merci Mr Huggy

Ça faisait longtemps 🙂

Audrey

Article invité : Vous Pouvez Arrêter de Travailler avant 65 Ans | Les revenus autrement · septembre 12, 2014 à 9:41

[…] Nous avons découvert précédemment l’article interview d’Olivier, auteur du blog Economiser et Investir. Il explique, entre autre, quel a été l’élément déclencheur qui lui a permis d’investir dans l’immobilier. Découvrez son article. […]

découvrez la bourse | Les revenus autrement · novembre 14, 2014 à 10:58

[…] grâce à Fabrice, auteur du blog http://www.viager-rentable.com et enfin nous nous avons découvert comment économiser et investir grâce à Olivier auteur du blog […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Apprenez à gagner plus que votre salaire!

Laissez moi vous offrir gratuitement:
- Un extrait de mon guide sur les jeux radios
- Se constituer des revenus alternatifs (et vivre sans travailler)
- Calculer la rentabilité d'un bien immobilier

Vos données resteront confidentielles